Question directe

Un échange entre une internaute et notre atelier a eu lieu par l’intermédiaire du site.  Nous avons décidé de vous le faire partager.

Message initial :

Vous émettez dans le monde profane des avis concernant la vie des femmes (avortement, voile…) et c’est tout à votre honneur. Défendez-vous la « masculinité » de votre loge ?

Dans l’affirmative, défendriez vous les piscines pour femmes ? Des rames de métro pour femmes (évoquées pour éviter les viols) ? La fin de la mixité scolaire (déjà prônée sur les ondes au prétextes que les filles, bonnes élèves perturbent les garçons) ? Des hôpitaux pour femmes avec des médecins femmes (problèmes rencontrés par certains hôpitaux en gynécologie) ?

Notre réponse :

Madame, Monsieur,

Vous avez laissé un commentaire sur le site de notre atelier Science & Solidarité et nous vous en accusons réception.

La moindre des choses est de vous donner quelques informations suite à votre questionnement.

Tout d’abord sur la « masculinité » de notre loge.

Nous avons